Le rachat du prêt hypothécaire

Depuis des années, la baisse des taux d’intérêt incite les emprunteurs à rembourser anticipativement leur prêt hypothécaire pour en souscrire un nouveau. Pour savoir si un refinancement s’avère avantageux, il ne suffit pas de s’adresser à l’institution qui pratique les taux les plus bas et les formules de variation les plus originales.
IL FAUT EGALEMNT PRENDRE EN COMPTE LA LOURDE PAPERASSERIE ET LES DIFFERENTS FRAIS QUE CELA VA OCCASIONNER.
Comme le remboursement anticipatif est peu intéressant pour le prêteur, une indemnité de remploi vous sera réclamée. Outre cette dernière, vous aurez également des frais de mainlevée à supporter.
Le refinancement de votre prêt s’accompagnera enfin des frais additionnels générés par l’ouverture d’un nouveau dossier, d’une éventuelle expertise de votre habitation et l’acte notarié d’affectation hypothécaire qui comprend les droits d’enregistrement, les débours ainsi que les honoraires du notaire.
Ainsi, en tout état de cause, avec une durée encore considérable et une différence de 2% entre le taux de votre contrat en cours et les taux proposés actuellement, le remboursement anticipatif et la contraction d’un nouvel emprunt vous permettront de réaliser une économie importante.

Différence entre un prêt et un crédit

Prêt

  • Définition : En matière de finance, un prêt est l'opération par laquelle des fonds sont remis par un prêteur à un bénéficiaire, moyennant en général le paiement par ce dernier d'un intérêt versé au prêteur, et assorti de l'engagement de remboursement de la somme prêtée
  • La somme : Tout dépend de l’accord trouvé entre le préteur et l’emprunteur. La condition première de cet accord est que le bénéficiaire d’un prêt s’acquitte de la totalité du montant emprunté. Aussi, l’argent prêté est réel, c’est-à-dire que cet argent est déjà disponible chez le prêteur.
  • La mise à disposition : L’argent prêté est viré automatiquement sur le compte du client.
  • La durée : La durée du prêt est définie en fonction de la durée de remboursement. Une fois le prêt remboursé dans sa totalité, le client doit refaire une demande de prêt.
  • Les intérêts : La majoration par intérêts est générée en fonction d’une période donnée. Plus la durée de remboursement est longue, plus les intérêts sont élevés.
  • Le remboursement : Il peut être effectué en une seule fois ou en plusieurs versements, d’une façon régulière et par le biais de quotas définis au préalable.

Crédit

  •  Définition : Un crédit est une mise à disposition d'argent sous forme de prêt, consentie par un créancier (prêteur) à un débiteur (emprunteur). Pour le créancier, l'opération donne naissance à une créance sur l'emprunteur, en vertu de laquelle il pourra obtenir remboursement des fonds et paiement d'une rémunération (intérêt) selon un échéancier prévu. Pour l'emprunteur, qu'il s'agisse d'une entreprise ou d'un particulier, le crédit consacre l'existence d'une dette et ouvre la mise à disposition d'une ressource financière à caractère temporaire.
  • La somme : Tout comme le prêt, la somme est négociée entre les deux parties. Cependant, le client dispose d’un montant qu’il n’est pas obligé d’utiliser en totalité. L’argent en question n’est pas directement disponible physiquement. Il y a donc une création monétaire qui correspond concrètement à une impression de billets de banque
  • La mise à disposition : Le client peut retirer ce montant grâce à une carte de crédit (Il y a dans ce cas une ouverture d’un nouveau compte), ou avec une carte de débit habituelle (dans le cas d’une autorisation de découvert).
  • La durée : Le crédit est à durée indéterminée. C’est-à-dire que si le client ne demande pas sont arrêt, il sera renouvelle chaque mois. Il y a donc une ligne de crédit ouverte.
  • Les intérêts : Ceux-ci sont générés par paliers en fonction du montant du retrait. Par exemple, si lors d’un retrait de 50 euros, vos intérêts sont de 4 euros, à partir de 80 euros de retrait, les intérêts pourraient s’élever à 12 euros, et ainsi de suite.
  • Le remboursement : Le remboursement est mensuel et automatique. Généralement le 1er du mois, il correspond à la somme utilisée avec les intérêts.

Actualités